Auteur : Ibrahima Camara

Chercher du travail n’est pas chose aisée. Cela suppose :

  1. D’être motivé

Etre motivé c’est être engagé à faire des efforts pour atteindre un objectif, avoir l’envie de réussir et réaliser ce à quoi on s’engage.

  1. Savoir ce que l’on veut

Quel emploi je recherche ? Dans quel secteur ? Avec quel niveau d’expérience ?

Quel le lieu de travail souhaité ? Sui je disposé à changer de ville ?

Quel est le poste que je recherche ?

  1. Préparer un bon CV

Ayez un CV prêt, qui reflète votre expérience professionnelle. In est conseillé d’avoir un CV détaillé de votre parcours. Au gré des opportunités, vous l’adapterez en fonction des emplois auxquels vous souhaitez postuler.

  1. Savoir où trouver les offres d’emploi

 Le bouche à oreille

La quasi-totalité des offres d’emploi ne fait l’objet de publication. Les recruteurs utilisent le plus souvent le canal des connaissances pour rechercher des talents. Donc ouvrez les oreilles et restez à l’écoute.

Les entreprises

Allez dans les entreprises, contactez les DRH. Les offres y sont souvent disponibles. Informez-vous sur les programmes de formation et de stage des entreprises. Informez-vous sur les campagnes de recrutement des entreprises.

Salon de recrutement ou d’emploi

Participez à des salons de recrutement ou d’emploi. Souvent ces salons sont l’occasion de rencontrer les décideurs des entreprises. On y trouve une foule d’information et on peut rencontrer plusieurs entreprises en un temps court.

Internet

Internet devient de plus en plus accessible car de plus en plus de zones sont couvertes et l’accès devient moins couteux. Inscrivez-vous sur tous les sites d’emploi possible. Cela vous permet d’avoir des alertes dans votre domaine de compétence. Visitez les sites internet des entreprises.

  1. Lancez-vous

Allez sur le terrain. Faites des dépôts, passez des coups de fil, activez votre réseau, consultez les sites internet. Faites régulièrement le point, par exemple en fin de semaine. Faite la situation de vos contacts, de vos rendez-vous, des promesses. Revoyez votre stratégie en fonction. Pour se faire tenez compte de tous les feedback que vous recevrez.

Le résultat n’est pas immédiat. Mais les efforts constants payent toujours.

En bref : la recherche d’emploi nécessite de l’engagement et de la constance.

Commentez, contribuer, partagez. Les bonnes idées sont les bienvenues.

Le réseautage c’est quoi ? Le réseau est constitué de l’ensemble de nos relations. Il s’agit de toutes les personnes, associations, amis, parents….. Il s’agit d’un ensemble hétérogène susceptible de nous être d’une quelconque utilité, ou pour lequel nous pouvons être utile. Important : les autres pourront nous aider si on se met soit même en situation d’apporter aux autres.

Fait important : la quasi-totalité des opportunités d’emploi n’est pas du tout publiée. La majeure partie de ceux qui recherchent des talents passe par le réseau relationnel. Pour avoir accès à ces opportunités vous devrez donc :

  1. Etre soi-même actif et utile aux autres

Il faut soit même être dans un état d’esprit gagnant gagnant. On reçoit quand on donne. Quand on milite dans une association d’étudiant, on apporte aux autres et les autres nous assistent quand nous en avons besoin. Quand on fait du soutien scolaire, on s’ouvre les portes du réseau relationnel des parents d’élève…..

On reçoit quand on donne

  1. Faire l’effort de classifier ses relations

Pour cela il faut :

  • Faire la liste de toute vos relations sur un papier : numéros de téléphones, amis, parents, amis de classe, connaissances dans le cadre professionnel…..
  • Créez des catégories simples : professionnel, amical, association…..
  • Parmi ces, relations identifiez celles qui sont susceptibles de vous ouvrir les portes du monde professionnel. Faites une réflexion approfondie et n’excluez personne dans l’analyse. Vous pourrez être surpris de constater qu’une personne éloignée du monde professionnel peut vous aider.

Si votre réseau relationnel vous semble restreint (par exemple moins de 50) alors entamez un travail assidu de renforcement de votre carnet d’adresse. Le moyen le plus simple est de demander aux personnes que vous connaissez déjà de vous présenter ou vous parler de personnes susceptibles de vous aider. En général il y a toujours de bons retours.

  1. Passez à l’action

Enfin, travaillez ces relations. Contacter les, tentez de vous rendre utile, faites savoir ce que vous savez faire ou pouvez leur apporter.

Pour conclure : avoir un réseau relationnel étoffé et entretenu est gage de réussite professionnelle. Quand vous donnez, vous recevez.

Partagez et commentez. Les suggestions sont les bienvenues.

Intellact Job

Une des difficultés pour les jeunes diplômés ou les personnes ayant peu d’expérience, c’est de faire valoir le peu que l’on a accompli ou démontrer que nous avons des potentialités.

L’expérience professionnelle concerne une activité professionnelle exécutée sous le statut de salarié ou consultant indépendant. Au sens large, on peut inclure les stages professionnels ou académiques.

Il est conseillé de faire la part des choses, autrement dit faire des rubriques séparées. Ainsi, on peut se retrouver avec un CV avec ou sans expérience professionnelle. Comment faire ? Il faut valoriser son parcours en :

  1. Si vous avez effectué des stages professionnels ou académiques, donnez le maximum de détail en ne dépassant pas 5 à 10 lignes :
  • le domaine du stage,
  • le lieu, l’entreprise,
  • le superviseur,
  • le département dans lequel le stage a été effectué,
  • le détail de la mission : les taches effectuées,
  • les résultats atteints : documents produits, ventes réalisées…..
  1. Si vous avez mené des activités autres que professionnelles mais pouvant illustrer votre parcours, les mentionner en évoquant des détails pertinents :
  • Activité associative : si vous avez occupé des postes dans une association, évoquez le rôle que vous avez joué ;
  • Activité professionnelle non académique : si vous avez fait un petit boulot pendant les vacances mentionnez-le en précisant les leçons tirées de cette expérience et en essayant de faire un lien avec le parcours professionnel que vous souhaitez bâtir.

Pour conclure : il est difficile de commencer la vie professionnelle sans expérience. Mais il faut bien commencer quelque part. Il faut donc commencer par bien se connaitre, valoriser son expérience (même des stages ou petits boulot). Il faut surtout faire le lien avec ses objectifs généraux en démontrant sa motivation et son engagement.